Ah, ces bons vieux châteaux d'eau que l'on aperçoit à peine, malgré leurs tailles imposantes ! Et pourtant, que ferait-on sans ...

Le « best of » des châteaux d'eau de la Gironde


Ah, ces bons vieux châteaux d'eau que l'on aperçoit à peine, malgré leurs tailles imposantes ! Et pourtant, que ferait-on sans ces structures « destinées à entreposer l'eau et placées en général sur un sommet géographique pour permettre de la distribuer sous pression ». (Merci Wikipédia.) Mais leur heure de gloire est bien arrivée : partons à la découverte de quelques uns des châteaux d'eau les plus marquants de la Gironde, aux attributs divers et variés. 

Nous démarrons au Porge avec ce château d'eau datant de 1950. Admirez son style art déco plein de cachet et les belles lettres qui forment le nom de la commune. Situé sur la place principale du Porge entre la mairie et l’église, il domine ainsi tout le centre-ville. 


La particularité de ces deux châteaux d’eau à Saint-Médard-en-Jalles est la faible distance qui les sépare. Ils sont tous deux situés juste à l’intérieur de l'enceinte d'ArianeGroup, espace dont le surnom est encore et toujours « la poudrerie » en raison de son activité historique de production de poudre à canon et d’explosifs. De nos jours, l’installation produit le carburant et les gaz utilisés pour lancer des fusées et des missiles. 


Ce château d’eau situé dans le hameau de Blagon (sur la commune de Lanton) vante les mérites d'une boisson légèrement plus alcoolisée que l'eau avec sa vieille publicité peinte pour le Rhum St Esprit. Cette marque de rhum a été créée par le négociant en vins de Bordeaux André Teissèdre en 1867 et un article sur durhum.com explique que la marque a continué à être commercialisée jusque dans les années 1990.


La particularité de ce prochain château d'eau de Cours-les-Bains est qu'il a été construit au point culminant du département de la Gironde. Il y a quelque temps, avec mon compagnon de route occasionnel Vincent Bart (blogueur et vedette des réseaux sociaux), nous avons entrepris un voyage impromptu à destination de cette commune, tout simplement pour voir ce qui se passerait à une telle hauteur vertigineuse (altitude : 167 mètres!). Sans doute en manque d'oxygène, nous n'avons pas été très productifs et n'avons donc jamais rédigé de récit revenant sur cette non-aventure… mais je suis heureux de pouvoir intégrer le château d'eau dans cette compilation.  


Ce château d'eau des années 1970, dans le lieu-dit le Pouch (commune de Carcans), est peut-être mon préféré, juste à cause de la fresque assez, disons, originale qui a été ajoutée lors de sa refonte complète en 2010. Ce tableau circulaire, qui occupe toute la surface de la tour, est l'œuvre d'un Francis Lecoq, peintre-décorateur du centre de la France et réussit l'exploit d'être un poil ringard mais aussi assez sympathique. Et si vous voulez savoir comment c'était avant, cliquez par ici.  


Ceci est techniquement un réservoir plutôt qu’un château d’eau (mais à quel moment l’un devient-il l’autre ?). Le réservoir de Lavardens à Talence, incroyable structure en béton armé datant de 1927, mérite pleinement une mise en avant ici. Malgré son ampleur, peu d’informations sur l’endroit sont disponibles en ligne, même si un document que j’ai découvert suggère que le réservoir n’est plus utilisé. (Voir page 90 ici.)


À voir au Haillan, ce château d'eau des années 1970, du haut de ses 30 mètres, est tout simplement énorme et semble sorti tout droit d'un film de science fiction. 


Du côté de Saint-André-de-Cubzac, le château d’eau de Montalon est d'une échelle similaire mais ses nombreuses petites fenêtres et ouvertures contribuent à son aspect assez rétro. Au-dessus de l'entrée on devine la légende « Syndicat des eaux du cubzaguais fronsadais ». 


Cette sphère en acier à Ambarès-et-Lagrave est au contraire très futuriste et peut peut facilement être repérée depuis l'autoroute A10. La structure se situe dans l'enceinte de la société pharmaceutique Sanofi.


Une ambiance rétro-futuriste est également à retrouver à Lormont. Ce château d'eau en forme de balle de golf a été construit vers 1965 et un vaste réservoir se trouve à sa base. La belle boule revêt de temps en temps des habits de couleur, comme par exemple la fois où l'artiste Olivier Crouzel l'a exploitée pour une de ses installations, à découvrir ici et ici.


Un château d'eau aux formes beaucoup plus traditionnelles peut aussi être repéré à Lormont, dans une dense zone résidentielle. Celui-ci a été construit en 1952.


Ce château d'eau, qui se trouve rue de la Croix-de-Seguey dans le centre-ville de Bordeaux, ressemble à un élément de château médiéval ! Il a en fait été construit en 1857 et constitue une partie de l’énorme installation qui comprend également le célèbre réservoir souterrain de Paulin, d’une capacité de 13 000 mètres cubes, utilisé pour stocker l’eau qui est acheminée depuis la banlieue nord-ouest de l'agglomération. 


Le moins imposant de ces deux châteaux d'eau à Podensac a été le premier des projets sur le territoire français du célèbre architecte Le Corbusier, édifice qui a déjà fait l'objet d'un papier sur le blog. Une rénovation complète est désormais à l'ordre du jour et le lieu pourrait même être ouvert au public dans les années à venir. Pendant ce temps, son cousin plus jeune et plus grand continue de se focaliser sur ses tâches quotidiennes liées à la gestion de l'eau ! 


Et nous terminons cette promenade en regardant par-dessus les vignes en direction du château Segonzac à Saint-Genès-de-Blaye, dont le magnifique château d’eau aurait fière allure sur les toits de New York, ne pensez-vous pas ?


Bien sûr, ici nous ne faisons qu'effleurer la surface du monde mystérieux des châteaux d’eau de la Gironde, et je suis sûr que de nombreux lecteurs penseront à d'autres beaux spécimens dont j'ignore ou ai oublié l'existence. Heureusement, il existe un site qui est bel et bien consacré aux châteaux d'eau français (http://chateau.deau.free.fr) avec notamment une page complète qui répertorie tous ceux qui sont à repérer en Gironde... et qui confirme qu'il reste d'autres superbes châteaux d'eau à découvrir à Barsac, Cestas, Cussac-Fort Médoc, Haux, Léognan, Libourne, Pauillac, Saint-Trojan et bien d'autres !

> This article is also available in English!

0 commentaires: